Guide pour le choix des bois pour la découpe laser

Le bois est l'un des matériaux d'artisanat les plus populaires en raison de sa beauté naturelle, de sa disponibilité, de sa robustesse, de sa polyvalence et de sa facilité à être travaillé, surtout depuis l'invention des machines de découpe au laser. Cependant, si de nombreux types de bois sont compatibles avec les découpeuses laser, seuls certains d'entre eux vous donneront les meilleurs résultats.

Dans cet article, nous vous aiderons à trouver le meilleur type de bois pour votre projet de découpe laser et nous vous présenterons les différentes options qui s'offrent à vous.

Qu'est-ce que la découpe laser du bois ?

La découpe laser a rendu le travail du bois plus rapide, plus précis et plus rentable que jamais, en permettant de réaliser des formes, des dessins et des motifs complexes qui seraient autrement difficiles à obtenir avec des outils traditionnels. Un faisceau lumineux intense est dirigé sur le bois afin d'obtenir une coupe nette, sans effilochage ni échardes.

La qualité du bois découpé au laser dépend de divers facteurs tels que l'épaisseur, la densité, la structure, la couleur, l'humidité, la teneur en résine et la texture. Même les versions précoces et tardives d'un bois donnent des résultats différents lorsqu'elles sont découpées au laser.

Vous devez également vous assurer que le bois que vous choisissez est adapté au type de machine de découpe laser dont vous disposez. Par exemple, un laser à diode de 10 W est suffisant pour la plupart des projets de bricolage, mais vous aurez besoin d'un laser CO₂ pour les projets professionnels.

Types de bois courants pour la découpe au laser

Voici les différents types de bois couramment utilisés pour la découpe au laser.

Noyer

>Walnut

Le noyer est un bois dur de couleur brun chocolat aux veines droites et irrégulières. Il est modérément dense et vous aurez donc besoin d'un laser de 50 W pour le découper, mais un laser de 20 W devrait suffire pour le graver. Toutefois, comme ce type de bois est déjà foncé, il faut des gravures plus profondes pour obtenir des résultats notables.

Le noyer est très cher car la demande est forte et l'offre faible en raison de sa croissance lente.

Bubinga

Bubinga

Le bubinga est un bois magnifique provenant des régions africaines, avec des grains droits ou entrelacés et des anneaux annuels distincts. C'est un bois dur très solide et lourd, dont les couleurs vont du rouge rosé au brun rougeâtre foncé, avec des stries violettes ou noires. En raison de son statut d'espèce menacée, le bubinga a un prix élevé, mais sa disponibilité reste correcte.

Pour vous donner une idée, un découpeur laser de 50 W sans système d'extinction d'incendie doit fonctionner à 20 % de sa vitesse et à 100 % de sa puissance quatre fois pour découper un morceau de bubinga de ⅛ de pouce avec un minimum de brûlures en surface. Cela dit, la gravure est magnifique, même avec les réglages standard pour le bois.

Le tilleul

Basswood

Le tilleul est un bois populaire pour la découpe laser en raison de son prix abordable et de la faible densité de son grain, qui le rend doux et facile à travailler. Ce bois, qui convient aux débutants, a une couleur brun pâle ou blanc crème qui donne des gravures sombres et proéminentes agréables à l'œil. Un laser à diode de 20 W peut découper une feuille de tilleul de 10 mm d'épaisseur en une seule fois.

Érable

Maple

L'érable est un bois robuste dont les grains ondulés sont uniformément répartis et dont la surface est lisse. Bien que ce bois blanc cassé ou jaunâtre soit difficile à travailler, il offre une excellente finition et permet de réaliser des détails complexes. C'est pourquoi l'érable est considéré par beaucoup comme le meilleur bois pour la gravure de photos au laser.

Un laser de 70 W à mi-puissance suffit pour découper une feuille d'érable de 6 mm d'épaisseur. Pour la gravure, un laser de 40 W devrait faire l'affaire.

Le bouleau

Birch

Le bouleau est un bois dur dont les grains fins et réguliers et les motifs unis et ondulés se prêtent à la gravure au laser. Sa couleur va du crème au brun rougeâtre clair. Le bois de bouleau est l'un des moins chers que l'on puisse trouver, mais il nécessite un traitement et un revêtement pour le rendre durable.

Un laser de 40 W à pleine puissance convient pour une feuille de bouleau de 6 mm d'épaisseur. Toutefois, les feuilles plus épaisses peuvent provoquer des brûlures. En revanche, la gravure du bouleau donne une teinte brun foncé qui s'harmonise avec sa couleur crème.

Outre les pièces massives de bouleau, il existe également des contreplaqués de bouleau qui se prêtent parfaitement à la découpe au laser en raison de leur fiabilité et de leur maniabilité.

Aulne

Connu comme le cerisier du pauvre, l'aulne est un autre type de bois qui convient parfaitement aux débutants en raison de son prix abordable et de sa souplesse. Ce bois dur et tendre a une couleur brun-tan clair qui évolue vers un brun rougeâtre plus foncé avec le temps. Il est modérément dense, avec des grains droits et réguliers et des stries mineures.

Lorsqu'elle fonctionne à pleine puissance, une découpeuse laser de 35 W peut découper une fine feuille d'aulne à une vitesse de 64 mm/s. Lorsqu'elle est utilisée pour la gravure, l'eau-forte foncée offre un contraste élevé avec sa teinte claire. Sa surface lisse permet également de réaliser des travaux de détail.

Peuplier

Le peuplier complète notre liste de bois à découper au laser. Il s'agit d'un bois au grain fin et à la texture lisse que l'on peut se procurer facilement à un prix abordable. Tout comme l'aulne, c'est l'un des bois durs les plus tendres que l'on puisse trouver, ce qui le rend facile à travailler. Il présente des teintes allant du brun clair au jaune crème, qui se traduisent par des gravures noires ou brun foncé lorsqu'elles sont réalisées au laser.

Il faut savoir que la découpe au laser du peuplier produit beaucoup de fumée et qu'il est donc préférable de disposer d'un système d'échappement avant de travailler sur le peuplier. Une machine de découpe laser d'une puissance de 20 à 40 W devrait suffire pour le bois de peuplier.

Conseils pour choisir les bois à découper au laser

Si vous hésitez encore sur le choix du bois à utiliser pour votre projet de découpe au laser, voici quelques facteurs à prendre en compte pour déterminer si une pièce de bois est compatible avec le laser.

1. Niveau de résine ou de sève

La teneur en résine ou en sève de votre bois peut avoir une incidence considérable sur votre produit final. Le faisceau laser brûle la résine, de sorte que le bois à forte teneur en résine brûlera de manière plus foncée, tandis que le bois à faible teneur en résine laissera des gravures plus claires.

Il est intéressant de noter que la saison à laquelle le bois a été récolté et la partie que vous utilisez peuvent avoir une incidence sur sa teneur en résine. Par exemple, la sève de l'arbre est concentrée dans la partie inférieure du tronc en automne, de sorte que le bois de cette partie inférieure brûlera plus sombrement, tandis que la partie supérieure laissera des gravures plus claires.

2. Grain et stries

On parle de stries lorsque les couleurs alternées des veines d'un bois sont très différentes. Un bois très strié peut nuire à la clarté des gravures au laser. Il est donc préférable de s'en tenir à un bois présentant un minimum de striures pour obtenir des résultats clairs et souhaitables.

3. Teinte ou tonalité

Pour la gravure au laser, il est préférable de choisir un bois clair afin d'obtenir des gravures plus sombres et plus évidentes. La gravure de bois de teinte foncée, même ceux à forte teneur en résine, produit des gravures plus difficiles à voir.

4. Niveau d'humidité

Les pièces de bois plus sèches sont plus susceptibles de brûler, ce qui rend les dessins et les coupes carbonisés. Une solution consiste à immerger le bois dans l'eau avant la découpe au laser.

5. Bois tendre ou bois dur

Le bois tendre et les bois durs plus tendres sont plus abordables, plus légers et de couleur plus pâle. Cependant, leur combinaison de grains tendres et durs peut rendre la découpe au laser délicate. De plus, ils nécessitent plus d'entretien car ils ne sont pas très durables et ne résistent pas aux intempéries. Une machine de découpe laser d'une puissance de 40 W ou moins suffit pour découper des feuilles de 6 mm d'épaisseur.

En revanche, les bois durs sont plus denses, de couleur plus foncée, plus chers et nécessitent une plus grande puissance de laser. Pour découper des feuilles de 6 mm d'épaisseur, vous aurez besoin d'un laser de 45 W à pleine puissance et à vitesse lente, et de deux passages d'un laser de 90 W pour découper des feuilles de 12 mm d'épaisseur. Ils produisent également plus de fumée lors de la découpe au laser, ce qui nécessite un bon système de ventilation. Cela dit, ils résistent aux intempéries et sont robustes.

6. Contreplaqué

Il existe sur le marché des contreplaqués compatibles avec la découpe au laser et dont le grain est uniformément réparti. Le bouleau, le bambou, le hêtre et le contreplaqué à cerceaux permettent des coupes et des gravures plus nettes. Les produits chimiques qu'ils contiennent dégagent des fumées ; assurez-vous donc de disposer d'un système d'évacuation.

7. L'épaisseur

Gardez à l'esprit la capacité de votre machine de découpe laser lorsque vous choisissez l'épaisseur du bois. Les pièces de bois plus épaisses nécessitent plus de puissance laser et de passes. Vous aurez également besoin d'une soufflerie ou d'une fonction d'assistance à l'air pour maintenir la zone de combustion froide et évacuer les résidus inflammables.

Les bois suivants sont à éviter pour la découpe et la gravure au laser :

  • Bois durs gras - Ils dégagent de la fumée et se tachent lors de la combustion.
  • MDF - Ils contiennent souvent du formaldéhyde, qui dégage des fumées toxiques sous un laser. De plus, ils produisent des taches noires indésirables autour des coupes.
  • Bois durs plus épais - Ils nécessitent plusieurs passages qui augmentent la largeur du trait de scie lors de la gravure, ce qui affaiblit les détails complexes.
  • Bois d'œuvre et contreplaqué traités au formaldéhyde - Le bois d'œuvre traité avec des produits de conservation et le contreplaqué qui utilise de la colle à base de formaldéhyde libèrent de l'énergie. formaldéhyde dégagent des fumées dangereuses lorsqu'ils sont découpés au laser.

Conclusion

Un projet de découpe laser réussi commence par le choix du bon bois. Nous espérons que ce guide vous a fourni toutes les informations importantes dont vous avez besoin pour vous mettre sur la bonne voie.

Si vous débutez dans la découpe laser du bois, nous vous recommandons de commencer par le tilleul et l'aulne avant de passer à des bois plus durs et plus chers. Il est également conseillé de tester votre machine de découpe laser et ses réglages sur un petit morceau du bois choisi afin d'obtenir des résultats optimaux.