Différences entre la découpe laser et la découpe à la flamme

Au fil des années d'innovation et d'amélioration dans diverses industries et entreprises, plusieurs processus ont nécessité l'assistance et l'implication de la technologie de découpe, comme les méthodes d'oxycoupage et de découpage au laser. La révolution a commencé pour des raisons d'efficacité, de commodité et de production de masse, ce qui a favorisé la croissance des secteurs commerciaux et industriels. La découpe à la flamme et la découpe au laser ont fourni leurs meilleures performances dans différentes applications, avec une précision et une rapidité d'exécution accrues. Pour mieux comprendre les principales différences et les objectifs de ces deux méthodes de découpe, continuez à lire ci-dessous afin d'analyser laquelle convient le mieux à votre procédure de découpe.

Qu'est-ce que la découpe à la flamme ?

L'oxycoupage utilise un mélange d'oxygène et d'acétylène pour réaliser son objectif général de découpe de matériaux, tels que les métaux. Il dispose d'un chalumeau qui intervient directement dans le processus de coupe, chaque cylindre étant destiné à l'oxygène et à l'acétylène. Diverses industries et entreprises de fabrication ont largement utilisé cette procédure de coupe en raison de sa capacité à découper des métaux et des matériaux plus épais. Elle est également considérée comme une méthode de découpe rentable.

En ce qui concerne le processus d'oxycoupage, une fois que le gaz atteint le chalumeau par les tuyaux, il déclenche une étincelle qui peut faire fondre un métal ou tout autre matériau épais jusqu'à ce qu'il soit coupé à ses tailles et dimensions spécifiques. La température maximale de l'oxycoupage est de 3 500 °C.

Qu'est-ce que la découpe laser ?

La découpe laser permet de découper les métaux, le bois et l'acrylique à l'aide de la lumière, des faisceaux et des lentilles laser. C'est l'une des méthodes de découpe utilisées dans différentes opérations et productions haut de gamme et puissantes en raison de la précision et de l'exactitude de ses résultats. En outre, les fabricants tirent également parti de sa capacité à réaliser des conceptions complexes à partir de la découpe.

Le seul inconvénient des découpeurs laser est que leur prix varie en fonction de la complexité de la conception de la machine, qui va de l'élémentaire à la gravure complexe. Le processus de découpe au laser commence par un faisceau laser concentré transféré à travers une lentille contrôlée et guidée pour découper une partie spécifique des matériaux. Il peut être contrôlé à l'aide d'un ordinateur et d'un système de refroidissement pendant ses opérations pour plus d'efficacité et de précision.

Quelles sont les différences entre la découpe laser et la découpe à la flamme ?

Il n'a pas dû être facile de choisir entre le laser et l'oxycoupage. Pour vous aider à comparer les deux, voici les différences essentielles concernant des facteurs spécifiques. Consultez-les pour vous faire une idée précise des détails à prendre en compte.

Polyvalence

En ce qui concerne la polyvalence, la meilleure option est la découpe au laser. Outre le processus de contrôle automatique et informatisé de la découpe laser, elle peut également être utilisée sur différents matériaux métalliques et non métalliques, ce qui en fait une option plus sûre. L'oxycoupage n'étant conseillé que pour les métaux, il offre une échelle de production et des performances opérationnelles inférieures à celles de l'oxycoupage laser.

Matériaux applicables

La découpe laser fonctionne de manière flexible avec différents matériaux, qu'il s'agisse de métaux ou de non-métaux. C'est un choix parfait si vous recherchez la flexibilité dans le choix des matériaux de découpe pour votre prochain projet. Par rapport à la découpe laser, la découpe au chalumeau ne s'applique qu'aux matériaux épais tels que les métaux, ce qui signifie que son objectif général de découpe est limité. En outre, vous pouvez utiliser la capacité de l'oxycoupage laser pour réaliser des dessins et des motifs complexes.

Domaines d'application communs

Les deux méthodes de découpe sont utilisées dans des secteurs différents en fonction de leurs spécialisations et de leurs applications. En ce qui concerne l'oxycoupage, la plupart des entreprises qui en tirent parti traitent des aciers haut de gamme, épais et durables. La plupart des industries des chantiers navals, de l'ingénierie des plantations, des opérations mécaniques et de la construction et de la production d'acier utilisent des dispositifs d'oxycoupage pour le système de perçage et de découpe des tuyaux, des métaux et des parois épaisses.

En revanche, les appareils de découpe au laser sont principalement utilisés dans les entreprises qui ont besoin de motifs complexes ou de dessins compliqués sur leurs produits. Dans l'industrie automobile, un dispositif de découpe au laser est essentiel pour découper les pièces métalliques des véhicules. La découpe laser est également essentielle pour découper le bois et les métaux en formes et dessins spéciaux dans l'industrie du meuble. On la trouve également dans l'industrie des ustensiles de cuisine pour graver les aciers, les verres, les céramiques et d'autres matériaux et ustensiles que l'on trouve le plus souvent dans la cuisine.

Qualité de la découpe

La présence du faisceau laser dans la découpe laser donne un meilleur résultat aux opérations avec des finitions de surface et des bords plus lisses. En revanche, les matériaux fondus qui se solidifient après le processus de découpe dans le cas de l'oxycoupage donnent une finition de surface rugueuse. C'est pourquoi la plupart des entreprises choisissent la découpe au laser, en particulier pour les projets qui nécessitent des finitions lisses, comme les acryliques.

Précision de la découpe

En termes de précision de découpe, la découpe au laser a l'avantage par rapport à la découpe au chalumeau. Le faisceau laser utilisé dans le processus de découpe laser offre une précision de 0,0127 mm, ce qui est parfait pour les dessins et modèles complexes. En raison de cette précision, la plupart des entreprises manufacturières qui fabriquent des produits avec des tolérances serrées préfèrent la découpe laser à la découpe à la flamme.

Nuisances pendant le processus de découpe

La description de l'oxycoupage concernant le mélange de gaz utilisé pour son fonctionnement montre que la procédure d'oxycoupage avec cette méthode est bruyante et risquée. En effet, le processus nécessite une flamme nue en utilisant des gaz inflammables. Si vous souhaitez une option relativement plus sûre et plus silencieuse pour vos procédures de découpe, la bonne solution est la découpe au laser. Elle n'utilise qu'une grande quantité de gaz pendant son fonctionnement.

Entretien

Les deux méthodes de découpe nécessitent un contrôle de la qualité et une maintenance détaillée. Mais la machine de découpe laser n'en exige que peu, car les seules pièces qui nécessitent un nettoyage et un entretien adéquats sont la tête du laser. Au contraire, les dispositifs d'oxycoupage nécessitent une inspection et une maintenance régulières en raison de leurs pièces mobiles plus lourdes que celles de la découpe au laser. Si vous souhaitez réduire les efforts d'inspection, la découpe laser est votre meilleure option.

Résumé

L'oxycoupage laser et l'oxycoupage à la flamme sont tous deux demandés dans diverses industries et entreprises de fabrication, en fonction de l'utilisation qui en est faite. La plupart des projets et des applications qui requièrent une efficacité et des opérations de découpe efficaces nécessitent la présence de leurs spécialisations. Comme décrit dans cet article, l'oxycoupage laser et l'oxycoupage à la flamme diffèrent par les matériaux qu'ils utilisent, leur entretien, les domaines d'application courants, la qualité et la précision de la découpe, etc. Pour déterminer lequel des deux utiliser pour votre prochain projet, il est préférable d'analyser les détails et de voir quelle description convient à l'application. Si vous envisagez d'améliorer vos opérations de découpe avec l'une de ces deux techniques, n'hésitez pas à consulter l'article pour comprendre en profondeur les facteurs à prendre en compte et leurs principales différences et spécialisations.